Accueil | Les Projets

Présentation - La Ferme Urugero

La lutte contre la pauvreté
par la création d’emplois
 Projet d’aviculture bio au Rwanda

Vénuste Kayimahe souhaite développer une ferme de poules pondeuses qui a l’ambition, à moyen terme, de devenir la première ferme d’œufs bio au Rwanda.

"Élevage de poules pondeuses dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et de création d’emplois"

Il souhaite créer des emplois pour les survivants et leurs familles et les former à l’aviculture.

La Ferme Urugero
projet d’aviculture bio au Rwanda

La lutte contre la pauvreté par la création d’emplois

Vénuste Kayimahe souhaite développer une ferme de poules pondeuses qui a l’ambition, à moyen terme, de devenir la première ferme d’œufs bio au Rwanda.

"Élevage de poules pondeuses dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et de création d’emplois"

Il souhaite créer des emplois pour les survivants et leurs familles et les former à l’aviculture.

Le Gouvernement rwandais a décidé d’encourager la population à se créer elle-même des emplois afin de subvenir à ses besoins sans attendre que l’État ou d’autres acteurs y pourvoient.

Référence faite aux chiffres publiés par l’Institut National de Statistiques, il s’avère que la production des œufs est encore très en dessous de la demande.

C’est grâce à ce constat que m’est venue l’idée de créer une fermette d’élevage de 1 000 poules pondeuses en vue de produire des œufs à vendre dans la capitale Kigali et ailleurs au pays ainsi qu’en RDC, pays voisin du nôtre où la production des œufs est encore très déficitaire.
Un terrain de 1 hectare dont je suis le propriétaire sera consacré à ce projet.

Il est situé en Cellule Ryabega, Secteur Nyagatare, District de Nyagatare, Province de l’Est du Rwanda (...)

Plus d’informations dans le fichier pdf ci-dessous ou sur le site de financement participatif www.kisskissbankbank.com.


PDF - 818.3 ko
Projet - La Ferme Urugero
Présentation du projet "La Ferme Urugero" de Vénuste Kayimahe

SOUTENEZ CE PROJET !

Une campagne de financement participatif est en ligne sur la plateforme KissKissBankBank à laquelle vous êtes invité à participer si vous voulez aider à la réalisation de ce projet :
www.kisskissbankbank.com/la-ferme-urugero-au-rwanda

Le projet coûtera environ 20 000 euros sur trois ans.
Les besoins estimés par Vénuste Kayimahe, avec l’aide d’experts, s’élèvent à une somme minimale d’au moins 11 000 euros pour lancer l’exploitation et la développer pendant les douze premiers mois.

Nous avons déjà récolté 4 000 euros grâce au concert de Gaël Faye organisé lors du 20e anniversaire du génocide, à Ivry-sur Seine, en avril 2014 et grâce aux premiers dons privés.

Il manque encore 7 000 euros pour le démarrage du projet.

Les dons supplémentaires consolideront le développement de la ferme avicole. N’hésitez donc pas à nous aider à dépasser l’objectif de ce premier appel !

EN FAISANT UN DON pour financer ce projet à travers la campagne de financement participatif mise en place par l’association Appui Rwanda, vous pouvez – grâce au reçu fiscal que nous vous fournirons – en déduire 66 % de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.
 Ainsi, pour un don de 30 euros, vous ne paierez que 10,20 euros après avoir déduit 18,80 euros de vos impôts.

Notre premier appel de fonds porte sur ces 7 000 euros. Nous projetons de faire un deuxième appel dans un an pour consolider le projet.

Si, lors de ce premier appel de fonds, les sommes recueillies grâce à vos dons excèdent 7 000 euros, elles seront automatiquement affectées à la deuxième tranche d’investissement.

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Twitter