Accueil | La Lettre d’Appui Rwanda

Un immense merci !

20e commémoration à Ivry
 Le bénéfice du concert de solidarité sera prochainement attribué.

Un immense merci au public, à tous les organisateurs, artistes, intervenants, bénévoles... qui ont fait de cette commémoration un moment inoubliable.

Merci à Bruce, pour son projet « Les Hommes debout ». C’est la force de sa créativité et de son engagement pour la mémoire des victimes du génocide des Tutsi qui nous a tous porté pour mener à bien cette commémoration.

Merci à Gaël d’avoir initié et réalisé le spectacle de solidarité « Les Hommes debout », nous avons été bouleversés par son extraordinaire travail scénique.

Merci à tous les artistes et intervenants pour leur générosité, la qualité de leur prestation, l’attention, l’écoute et l’émotion qu’ils ont suscité auprès du public. Beaucoup de gens aimeraient tant vous entendre à nouveau... ils attendent le film !

Grâce à vous, les personnes qui n’avaient pas encore réalisé l’ampleur et les conséquences du génocide des Tutsi ne sont pas sortis tout à fait les mêmes...

Tout le monde est sorti digne et debout, mais les rescapés plus que tous les autres !

Merci aux amis du Hangar et à toutes les personnes des services de la Ville d’Ivry-sur-Seine qui ont travaillé sur cet événement et lui ont donné l’ampleur et la visibilité qu’il méritait.

Merci à Olivier Beaubillard, adjoint à la Culture et à la Mémoire, et à Anne-Cécile Leprêtre, directrice de la Communication, pour la confiance qu’ils nous ont témoigné.

Merci à M. Jacques Kabale, Ambassadeur du Rwanda en France, pour sa présence parmi nous le 11 avril, et la qualité de son allocution durant la cérémonie.

Merci à nos partenaires d’Ibuka, et notamment son président, Marcel Kabanda, et son vice-président, Alain Nginrishuti.

Merci à nos amis de la Communauté rwandaise de France, et au traiteur franco-rwandais.

Merci à tous les bénévoles d’Appui Rwanda et d’Ibuka.

Le bénéfice du concert de solidarité sera attribué prochainement. Notre correspondant au Rwanda, Vénuste Kayimahe [1], étant actuellement en France pour une tournée de conférences ainsi que pour la présentation de son dernier livre, nous devons discuter avec lui très prochainement pour déterminer cette attribution. Il est vraisemblable que cet argent serve à l’achat de vaches et d’étables pour des rescapés particulièrement démunis et isolés sur leurs collines.

Nous vous tiendrons informés et vous enverrons des photos des destinataires et de leurs vaches...

Si vous désirez rencontrer Vénuste Kayimahe, nous avons le plaisir de vous inviter à l’occasion de la rencontre que nous organisons avec les éditions Izuba autour de son roman La chanson de l’aube, disponible depuis le 27 mars 2014.

Vénuste Kayimahe effectue une série de rencontres et de présentations en France, il se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous présenter son livre :

Le vendredi 9 mai, à 19h30
à la librairie Envie de lire (16 rue Gabriel Péri, 94200 Ivry-sur-Seine).


[1Vénuste Kayimahe, correspondant d’Appui Rwanda à Kigali, est écrivain, traducteur et éditeur. Ancien employé du Centre Culturel français à Kigali et rescapé du génocide des Tutsi, il est l’auteur d’un précédent livre-témoignage, France-Rwanda : les coulisses du génocide, témoignage d’un rescapé, publié en 2002 (Dagorno), qui donnera lieu, avec la collaboration de Robert Genoud, à un documentaire, Rwanda – Récit d’un survivant (Les films du village, 2002).

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Twitter